Lors de mon petit séjour à Paris au Salon de la Photo, c’est ma cousine Aurore qui m’a accueillie et logée… Impossible donc de partir sans leur faire quelques photos, pour eux deux sachant qu’ils se marieront l’été prochain (et oui, je serai leur photographe et ce sera au Périgord… qu’il me tarde !!!) et sachant qu’Aurore tenait à des photos de ses deux enfants, surtout depuis la naissance de la petite dernière 😉

 

Nous avons donc débuté une petite balade dans Paris, un peu tardivement dans l’après-midi, d’où cette lumière un peu sombre…

 

 

Mais l’orage a été vite là et c’est au moment où j’ai pris cette photo que le déluge a commencé à nous tomber sur la tête (aaaaah Paris !!!)

 

 

A partir de ce moment-là, ce fut la course (impossible de ne pas finir trempés jusqu’aux os… avec un bon fou-rire nerveux !)

 

 

Quelle frustration…

 

… j’ai pris quelques clichés ça & là… ceux qui me connaissent le savent : je ne peux aller nulle part sans mon appareil sinon je suis malheureuse ! Quelle frustration de ne pas pouvoir profiter des splendides possibilités que m’offrait Paris…

 

 

Pour finir avec mes amoureux, deux dernières photos prises dans un cinéma (ne riez pas… je n’ai pas de cinéma comme ça chez moi à Bastia !)

 

Retour à la maison, et mini-séance avec les enfants… avec de très grosses contraintes techniques… mais finalement… je suis plutôt satisfaite de cette série…

 

 

 

 

 

Et voilà… un accueil chaleureux, des enfants sages et souriants… la prochaine fois que je les retrouverai ce sera pour le Grand JOUR !!!

Commentaires
  • michel-andré dupont

    j’aime beaucoup cette série non seulement parce que cela me touche de très près mais
    parce que c’est dans ces moments où la lumière est difficile que tout le talent du photographe
    s’exprime
    Bravo
    merci Caro